8814 - grand orient

 

 

 

Septembre 1988.-A 48 ans, chef du service anesthésie au service de réanimation du centre régional de lutte contre le cancer (Institut Godinot), Christian Pozzo di Borgo est élu en septembre Grand maître du Grand Orient de France lors du convent annuel de la première obédience maçonnique française comptant 663 loges pour 32.000 adhérents.

Reçu à la "Loge de la Sincérité " en 1975, le franc- maçon rémois succède au professeur d’histoire à l'École Normale de Paris Jean Robert Ragache.

Présenté comme " un homme d’équilibre qui tend à favoriser la communication entre les hommes de bonne volonté et de progrès, pour unir et rassembler" , Christian Pozzo di Borgo a donné son accord en l’an 2000 pour figurer sur la liste électorale de la candidate socialiste aux élections municipales 2001 de Reims: Adeline Hazan.

Alain MOYAT