14 juin 2016

1989: Triste jour de gloire pour la La fontaine Subé Place d'Erlon

24 décembre 1989.-Réalisée avec passion par le sculpteur Jean Barat dans un atelier de Pantin, "la Gloire ", superbe victoire ailée, de résine et d’or revêtue, a pris position au sommet des dix sept mètres de la fontaine Subé. Presque en catimini. Sous le regard du député-maire Jean Falala et l’oeil embué de larmes de Marne, Aisne, Suippe(s),  les trois dernières pitoyables et émouvantes naïades  de pierres aux  membres ou à la tête coupée. Haute de 2,60 m, d’une envergure de 3,40 m pour un poids de 400 kilos,... [Lire la suite]