Architecte expert, Roger Jardelle dirige la ville depuis le 26 juillet 1949. Il a succédé à Albert Réville décédé en cours de  mandat et dont il était devenu le premier adjoint le 6 décembre  1948 . 

5005 - jardelle

Conseiller municipal depuis mai 1929, Henri Jardelle, natif du 4e  canton , " homme gentil, affable et simple " , radical socialiste,  est rompu aux affaires municipales. 

Maire par intérim de 1949 ê 1953, il fera aussi partie de  1953 à  1957 de la nouvelle équipe municipale présidée par René  Bride. Il ne pas réélu lors des municipales du 5 mai 1957. Dans un bilan dressé à la fin de sa mandature, Roger Jardelle a  particulièrement insisté sur le bilan social des années 1947-1953  marqué par la création de chantiers communaux, d'un fonds  municipal d'aide au chômage, d'un bureau d'aide sociale avec  fourniture de repas aux chômeurs de même que la mise en place d'un  chantier " secours travail " d'entretien de voirie pour les vieux  travailleurs. Durant la même période le conseil a admis le  principe de la transformation de l'école préparatoire de Médecine  et de pharmacie en école de plein exercice. A cette époque la  mairie compte 900 salariés. 

Elu conseiller municipal en 1929 Roger Jardelle ici debout à côté  du président Auriol siégera au conseil jusqu'en 1957 avec une  interruption forcée pour cause de déportation Neuengamme en 1944. 

Alain MOYAT